Je n'oublie pas...

Publié le par Angediles

Mon bébé,

Je n'oublie pas qu'un jour je t'ai porté, je t'ai senti bougé, je t'ai aimé, Papa te chuchotait des doux mots pour que tu te se sentes bien et pour que tu le reconnaisse.

Je n'oublie pas que mes rencontres avec toi lors des RDV échographie nous comblaient de bonheur. Et quand on a su que tu étais un petit gars, (un de plus dans la famille), on s'est dit qu'on ferait une équipe de foot !

Je n'oublie pas le jour où on m'a annoncé que tu avais un peu du mal à grossir et il fallait que j'arrête de travailler pour me consacrer qu'à toi. J'étais angoissée, mais je croyais en toi.

Puis, nous avons commencé à acheter ta chambre, ta poussette, tout en réfléchissant à ton prénom.

Un jour, la maladie m'a foudroyée. Une complication de pré-éclampsie qui s'appelle le hellp-syndrome. Une maladie qui touche 1 femme sur 1 000 et encore plus rare lors du 2ème trimestre de grossesse.

Je rentrais dans mon 6ème mois, tu étais parfait, tu avais un beau profil. tout était normal.

Je n'oublie pas l'instant où on nous annonce que tu dois partir... tu dois sortir de mon ventre pour me laisser en vie, mais moi je ne veux pas.

Mais il faut se raisonner, j'ai mal, très mal, les médecins ont peur: je suis en train de mourir... alors avec ton papa on a dit: "on y va"

"on y va" sur la table d'opération pour la césarienne, ce même "on y va" pour te laisser partir car tu es trop petit mon amour. Je t'ai senti bouger dans mon ventre jusqu'à ce que l'anésthésie me fasse de l'effet. Je sais que tu savais... je suis si désolée mon petit coeur, je n'ai pas réussi à te faire vivre, je m'en veux tellement tu sais...

Je n'oublierai donc jamais que j'ai un fils, et c'est toi mon Léo. tu es beau comme un coeur, tu es né avec la bouche de ton papa et le nez de ta maman, tu es magnifique. Tes demi-frères ont été très triste de ne pas te connaître et ils me parlent encore de toi. D'ailleurs ta chambre est toujours "la chambre du bébé".

Et oui, avant de connaître le monde de la PMA, j'étais une femme fertile, à qui la nature avait donné 2 cycles seulement pour tomber enceinte.

En cette jour de St Valentin, j'ai 4 hommes dans ma vie: mon mari, mon fils qui restera à jamais dans mon coeur et mes 2 beaux fils... Je suis femme, mamange et belle maman et je ne désespère pas qu'un jour je sois maman.

Aujourd'hui je peux dire:

- je connais l'innocence, la joie, le bonheur d'une 1ère grossesse dans le monde des fertiles

- mais, je connais aussi l'angoisse de la maladie, la détresse et la bataille pour se maintenir en vie

- je connais la souffrance de perdre un bébé, puis de ne pas réussir à garder les grossesses et de toutes les difficultés qui en découlent.

- je connais le monde de l'infertilité et je comprends tellement la douleur de ne pas réussir à donner la vie.

Malgré tout ça, mon mari me supporte, on est soudé, on a enduré tellement de choses qu'on ne peut pas le nier: ON S'AIME POUR LE MEILLEUR ET POUR LE PIRE... (même si ce n'est pas tous les jours facile) et ça je n'oublie pas !

J'attends son retour pour un beau dîner aux chandelles ♥♥

PS: Désolée, c'était un post pas très gai mais je voulais faire un petit hommage à notre Léo qui me manque tellement.

Je n'oublie pas...

Publié dans Léo

Commenter cet article

M
Je viens seulement de découvrir ce texte, il m'a beaucoup remuée... Chaque mot m'a percuté le coeur. Mais tu n'y pouvais rien ma belle, ne te reproche rien... C'est beau, cette façon te cultiver le souvenir de ton petit. <br /> Dans quelques jours, je vais atteindre une date difficile. J'avais commencé à écrire, et je n'étais pas sûre de trouver le courage de terminer. Grâce à toi je me sens comme si quelqu'un me tenait la main. Et je crois que le jour venu, je serai prête à laisser s'envoler mes mots.<br /> Je t'embrasse bien fort, j'espère de tout mon coeur que les épreuves vont laisser place au bonheur dans ta vie.
Répondre
A
Merci pour tes mots doux et je t'encourage vraiment à finir ce que tu as commencé à écrire car ça fait du bien... c'est surement difficile, mais je ne te lacherai pas la main: quand tu te sentiras prête, nous te soutiendons. Les dates nous rappelle sans cesse notre passé. Que ce soit il y a 1 mois, 1 an ou 3 ans, le souvenir est difficile. <br /> Je t'embrasse fort et je suis une des 1ère à lire les histoires de Madame Pimpin, j'adore les lire. Vivement ce bonheur tant attendu, je suis sûre qu'il est tout prêt !
B
c'est juste terrible ... j'espère une fin heureuse. Sincèrement. bises
Répondre
A
on va dire que le pire est passé et on y croit fort qu'un jour la roue tournera. Je ne souhaite à personne de vivre cette situation. J'espère que 2013 sera enfin une bonne année :-) biz
B
C'est un très bon endroit et un très bon moment pour lui rendre hommage ...<br /> boulversant ... <br /> Je vous souhaite le meilleur pour la suite, bientôt
Répondre
A
merci Barbidou, j'avais fait un déni de mon deuil lorsque je l'ai perdu en me disant que je ne l'avais pas connu etc. Et quand j'ai fait mon deuil, tout est passé par l'écrit (d'où l'histoire de Léo), alors ça fait du bien de lui rendre hommage et de sortir tout ce que j'ai en moi.<br /> Vivement que la suite soit meilleure !!
2
Comme dit Papillon, le pire vous l'avez vécu... je te souhaite le meilleur (et même + encore) pour l'avenir.<br /> Je t'embrasse.
Répondre
A
yes, vivement mon + et mon bb dans les bras ! <br /> j'attends la réponse de mon gygy cet aprem pour savoir si je passe à la stim... ce matin j'ai eu mon écho et ma pds...
E
Ma Delph, <br /> <br /> Tes mots sont si forts, si beaux...<br /> <br /> Je t'envoies mille ♥ et mes plus douces pensées.<br /> <br /> Elise.
Répondre
A
mdr, bon heureusement que c'est pas encore le printemps et que les oiseaux ne sont pas encore en prolifération !<br /> je t'embrasse aussi<br /> n'hésite pas à m'appeler et tu sais un jour faudrait qu'on se voit histoire de se changer les idées !
E
Nan mais ne t'en fait pas, je ne suis qu'une fontaine ambulante en ce moment !!! Limite quand je vois un oiseau, je pleure :)<br /> <br /> Je t'embrasse
A
Que je te comprends :-( je suis désolée de t'avoir rappeler tout ça :-( je pense bien à toi ♥ et oui tu as raison il est présent même dans les recoins de ton âme, de ton esprit, de ton coeur... gros bisous ma belle
E
(re-chialade )<br /> Tu as raison, il ne me quitte pas, il est tout près de moi juste là dans mon coeur, dans les recoins de mon amour ♥...<br /> Comme toi ton Léo ♥
A
Merci Elise, j'ai aussi pensé à toi en écrivant ce post... cette fête des amoureux sans pouvoir le toucher, le sentir... il te regarde et te protège et je suis sure qu'il t'a donné des signes.<br /> 1000 bisous ma belle
M
Le pire, vous l'avez déjà vécu alors pour cette année, j'espère vraiment que vous n'aurez que le meilleur ! Quant aux hommages, il n'y a pas de bon ou mauvais jour pour les écrire, il y a juste des blogs qui sont un endroit fabuleux pour parler de nos petits anges à tout instant... et j'espère que le dîner aux chandelles aura été ♥♥♥...
Répondre
A
Merci Papillon, oui notre dîner aux chandelles était exceptionnel. Mon mari m'a fait une surprise de taille avec un message chargé d'émotion... <br /> J'espère pouvoir sortir de cette bataille et enfin gouter au bonheur d'être maman !