3ème contrôle écho + dosage (J24)

Publié le par Delphine

Je recommence mon périple à Paris: lever à 6h pour faire le dosage le plus tôt possible. Cette fois j'ai obtenu un RDV pour l'échographie assez proche de ma prise de sang à 9h. Et comme le labo et la cabinet d'écho ne sont pas à côté, cela me laisse le temps de faire mon petit chemin tranquille (RER-métro.. tout ce que j'aime) puis d'aller travailler sans que j'arrive trop en retard.

Les résultats sont catastrophiques. A l'écho, mes kystes ont grossi, il n'y en a plus 2 mais 3. Mes ovaires me jouent des tours et c'est mauvais signe. La Dr me dit que c'est pas bon, on ne peux pas stimuler à cause des kystes.

Je repars de là avec un moral dans les chaussettes. Je sais que les nouvelles qu'on m'annoncera dans quelques heures ne seront pas super.

Le cabinet de mon gynéco m'appelle à 13h: ils ont reçu les résultats echo + pds. Et comme je le redoutais Caroline m'annonce qu'on ne lance la stim à cause des kystes.

L'annonce est dure à encaisser: je dois arrêter le traitement déca et reprendre la pilule pendant 21 jours pour que les kystes partent tout seul.

Résultat du dosage hormonal:

Oestradiol: 160 picog/ml

LH plasmatique: 1.0 UI/l

progesterone: 0.1 ng/ml

Résultat de l'écho:

- ovaire droit: échostructure inchangée

- ovaire gauche: deux formations liquidiennes anéchogène de 20.5mm + 18mm et une échogène de 14mm

Pas d'épanchement liquidien dans le cul de sac de Douglas.

CONCLUSION:

  • 2 kystes fonctionnels qui ont grossi + 1 qui est apparu.

  • Arrêt du protocole et prise de pilule durant 21 jours

  • prochaine étape de la FIV 1 bis le 4 février avec une écho et un dosage pour voir si le traitement de pilule a fait partir les kystes.

Mon moral n'est pas trop au beau fixe. Cela me rappelle encore tous ces mois, toutes ces années à attendre, encore et encore. Toutes ces années qui passent où nous enchainons galères sur galères. Mais quand cela va-t-il finir tout ça ?

Publié dans fiv 1

Commenter cet article