Petite pause avant FIV#4

Publié le par Angediles

Après l'échec de notre dernier TEV de FIV#3, je me suis effondrée (encore une fois). Le problème, c'est que plus les échecs s'enchainent et plus j'ai du mal à me relever. Peut être la peur d'arriver à la fin de la PMA. La FIV#4 sera la dernière FIV, et ça me fait flipper.

Le doute s'installe dans ma tête. Je n'ai plus d'espoir et pourtant je ne veux pas croire que tout est fini. Vivre sans enfants? je me pose de plus en plus la question.

Mais il y a toujours un "mais". Mes beaux-fils, ma vie de famille, mon mari... vais-je pouvoir supporter cette vie alors que je n'ai pas d'enfants? vais-je avoir de la patience pour supporter la pré-adolecence de mes BF?

Je n'arrive pas à faire comprendre à mon mari que j'ai besoin de me retrouver dans mon couple. J'aimerai faire un voyage avec lui. Sans ses enfants. Et lui, ne veut pas faire sans ses enfants. Gros dilemme... les congés sont comptés.

C'est compliqué. Entre un mari qui souhaite une vie familiale exclusive et moi qui souhaite un mari attentionné pour faire des choses à 2, c'est dur de s'entendre.

Et puisque je ne peux pas avoir d'enfants, (et que si ça se trouve je n'en aurai jamais), je ne veux pas être cantonnée à cette vie là. J'en ai marre de partir en vacances en période scolaire, et payer les yeux de la tête pour des vacances à la mer. Je suis une voyageuse dans l'âme... je veux découvrir d'autres horizons.

Avant, j'étais prête à faire une croix sur mes envies de voyages....si j'avais pu être mère... mais aujourd'hui je ne le suis pas. Tout est différent.

Du côté de la PMA: Nous sommes en pause. Il est nécessaire qu'on se retrouve mon mari et moi. La PMA laisse des traces. Encore plus avec ce que j'ai expliqué juste au dessus.

Un voyage me plairait. Pour oublier tous ces tracas de PMA. Le message est passé.

Fiv#4 sera faite au mois de MAI, le mois du muguet qui est porte-bonheur.... enfin c'est ce qu'on dit.

Super gygy acquiesce notre choix et m'a tout de suite prescrit de la DHEA, en plus de mon toco500, acide folique et pentoxifilline, pour préparer la prochaine tentative.

Nous verrons bien. En attendant, c'est mon couple et ma remise en cause que je dois soigner.

Je pense bien à vous chères copinautes....

Publié dans FIV 3, Etats d'âme

Commenter cet article

M
Voilà bien longtemp que j'avais deserté de la toile. <br /> Je ne peut que comprendre ta peine, mais parfois il faut effectivement savoir décrocher un peu du parcour pour prendre du recul et revenir dans le parcours totalement rebousté.<br /> Je croise fort les doigts pour toi et t'envoie toutes mes ondes positives.
Répondre
M
Ma très chère D., je comprends si bien ta peine, ton angoisse et tes difficultés vis-à-vis de ta vie de couple et de famille.J'espère que ton homme saura s'adapter pour que tu puisses rêver et t'évader. Les voyages ont toujours été pour moi source de plénitude et de bonheur, même pendant les heures noires de la PMA. Je suis là si tu as besoin. De grosses bises en te souhaitant de beaux moments et de la douceur.
Répondre
M
Ma très chère D., je comprends si bien ta peine, ton angoisse et tes difficultés vis-à-vis de ta vie de couple et de famille.J'espère que ton homme saura s'adapter pour que tu puisses rêver et t'évader. Les voyages ont toujours été pour moi source de plénitude et de bonheur, même pendant les heures noires de la PMA. Je suis là si tu as besoin. De grosses bises en te souhaitant de beaux moments et de la douceur.
Répondre
L
Je te suis toujours dans l'ombre avec douleur et l'espoir en voyant un email m'indiquant un nouveau post de ta part...<br /> Je suis de tout coeur avec toi et espère sincèrement que tu auras cette grossesse sans encombre que tu mérites tant.<br /> Et j'espère que ton mari comprendra l'importance de ce voyage, même si on peut toute comprendre son dilemme de ne pas laisser ces enfants sur le carreau. Parfois il faut savoir faire des sacrifices comme toi tu en fais tant... (et puis ça ne devrais pas être un sacrifice de partir en amoureux avec sa femme, même quand on a des enfants!)<br /> Tendres pensées.
Répondre
F
Bonsoir, il est toujours douloureux de lire les doutes des pmettes en fin de parcours. Nous les lectrices marchont sur des oeufs pour commenter. Les pmettes ont un passé qui leur a enlevé leur belle insouciance, les larmes se sont accumulées et c'est très dur. Heureusement, il y a (aura) de belles réussites à la clé et d'autres chemins ( comme celui de Contes de Fiv qui est très touchant), pas toujours possible, nous le savons. Bon courage à toi, ma cousine vit avec son beau fils 1 semaine sur 2 et franchement ça lui pèse. La relation tangue fort, souvent les relations avec l'ex n'y sont pas pour rien. Alors je peux comprendre ta remise en question, l'ex sera toujours présente de la maternelle au mariage voire plus ;-). Dur à entendre quand on est très amoureuse au début mais une donnée non négociable. Des bises
Répondre
C
Nous ferons notre fiv 4 en mai... Je souhaite tenter la DHEA aussi. L'homme va prendre toco 500 aussi (et une couche conceptio hop) mais qu'est ce pentoxiffiline?<br /> La présence de tes beaux fils doit rendre les choses très difficiles... Les inconvénients d'une vie avec enfants sans que Ca ne soit les tiens... Tu frôles un rêve qui n'est pas le tien... Comme c'est dur :-(<br /> Je suis une passionnée de voyage et jespere que ton homme comprendra que c'est essentiel pour vous mais aussi pour TOI. Tu as besoin de reprendre ton souffle... J'espère de tout cœur qu'il comprendra... Apres moi je suis la pour partager mon sac a dos mais je te l'accorde, c'est pas pareil...<br /> Prends soin de toi ma belle ❤️
Répondre