Mes notes post-transfert

Publié le par Angediles

Samedi 12 juillet : Jour du transfert / 3DPO

Ce matin là, mon mari et moi nous nous sommes levés très tôt, direction la clinique PMA où nos 2 derniers embryons nous attendent. La nuit fut courte et stressante. Plein de rêves se sont bousculés : des rêves de bébés, des rêves de fausses couches, des rêves de dévitrification ratée… La boule au ventre s’installe. J’ai peur.

Puis la 1ère étape arrive : la dévitrification s’est bien passée. Nous étions soulagés. Un poids en moins. 2ème étape : le transfert.

C’est le confrère de mon gynéco qui a effectué l’acte. Mon super gygy a prit son WE car aujourd’hui c’est son anniversaire. Est-ce un signe ? un transfert le jour d’anniv de mon gygy ?! Je le souhaite.

Quand nous sommes rentrés à la maison, j’ai laissé de côté toutes les tâches ménagères. Je suis restée au repos.

Côté symptômes, un peu le ventre qui tiraille. Je dirai que c’est presque normal après un transfert.

Dimanche 13 juillet : J1 post-transfert / 4 DPO

Je me réveille avec une force incroyable. J’ai la pêche et j’y crois. Je ne pense que positivement. J’imagine mes petites cellules qui flottent dans mon utérus et qui cherchent à faire leur nid. Je ne loupe, en aucun cas, mon traitement progestérone, vivelledot et aspégic. Mon endomètre en a besoin pour accueillir au mieux mes petits pingouins.

Côté symptômes, je ressens une lourdeur dans le bas ventre. Peut être les ovaires qui travaillent ?

Lundi 14 juillet : J2 post-transfert / 5 DPO

Chouette, c’est férié. Encore du repos. Une journée cocooning, tout comme le reste du WE. De toutes façons, le WE est pourri niveau temps et température. Je sors tout juste d’un gros rhume avec amygdalite aigue alors la fatigue se fait ressentir.

Mardi 15 juillet : J3 post-transfert / 6 DPO

Je n’ai pas demandé d’arrêt de travail. Alors aujourd’hui c’est parti pour 4 jours de boulot. Je suis toujours aussi confiante. J’ai l’esprit reposé. J’envisage que du bon.

Côté symptômes :

  • j’ai la poitrine très légèrement douloureuse au toucher. Sur les mamelons. Mais n’est-ce pas pyschosomatique ?
  • Et puis je suis très fatiguée. Mais il fait très chaud aujourd’hui alors n’est ce pas du à cette forte chaleur ?
  • Je suis constipée et j’ai une digestion lente et difficile. N’est ce pas le stress ?

Bref beaucoup de questions, mais étant à 6 DPO, c’est peut être un peu trop tôt pour ressentir des symptômes de grossesse. A ce stade, l’embryon cherche encore à faire son nid, pas possible que des HCG soient secrétés à ce stade.

Mercredi 16 juillet : J4 post-transfert / 7 DPO

Non ce n’est pas pysychosomatique. J’ai réellement mal aux seins, j’ai de grosses fringales mais je suis vite rassasiée, j’ai une sensation bizarre. La constipation est réelle, la digestion aussi. Aujourd’hui je me sens enceinte ! Je l’ai été 6 fois, alors ces signes ne trompent pas. Mais je suis tout de même inquiète. N’est-ce pas bizarre de ressentir tous ces symptômes à 7 DPO ? 4 jours seulement après mon transfert ?

Je googlise. J’essaie de redescendre sur terre. En effet, je tape « symptômes précoces grossesse », « traitement progestérone provoque t-elle des symptômes de grossesse ? ». Je me dis donc que c’est possible d’avoir des symptômes à cause du traitement.

Jeudi 17 juillet : J5 post-transfert / 8 DPO

Mes douleurs à la poitrine, au toucher seulement, me rassurent un petit peu. Je me dis que ça travaille. J’imagine qu’à ce stade, mes petits pingouins ont peut être trouvé une place dans la muqueuse… ou pas…

Difficile d’être sereine dans cette attente infernale. Je partage toutes mes sensations avec mon mari. Lui, il est confiant. Moi de moins en moins surtout

Vendredi 18 juillet : J6 post-transfert / 9 DPO

C’est le summum du ressenti de mes symptômes : poitrine douloureuse, ballonnement, constipation, grosse fatigue, faim, pas faim je ne sais pas. Je suis rassurée. Ce soir là, je demande à mon mari un QUICK car j’ai faim. Un gros hamburger avec des frites, devant un bon film. Mais je ne me sens vite pas bien. Je n’aurai pas du manger si gras et si vite. La digestion est difficile. Je me couche avec le mal de ventre.

Samedi 19 juillet : J7 post-transfert / 10 DPO

Aïe Aïe Aîe, la nuit fut difficile. De grosses nausées se sont installées vers 3h30 du matin. Elles se sont terminées en vomissements. Mon mari est très content : « super, ça veut dire que tu es enceinte !! » J’avoue que j’ai du mal à l’envisager, mais oui, c’est la 1ère fois que je suis dans cet état. Et si mes petits pingouins s’étaient installés ?

Ce jour là je n’ai pas arrêté de dormir, je n’ai rien mangé du tout, pas faim…

Une journée de merde.

Dimanche 20 juillet : J8 post-transfert / 11 DPO

Je n’ai plus la gouache de la semaine dernière. Je me réveille ce matin là et TOUS les symptômes ressentis précédemment se sont envolés pour laisser place à un affreux mal de tête, qui se transformera en fin de journée en migraine. Mes seins ne sont tendus, ni douloureux. Ils sont mous. Je ne me sens plus du tout enceinte. C’est foutu, mes 2 pingouins n’ont pas fait leur nid. Je suis triste.

Lundi 21 juillet : J9 post-transfert / 12 DPO

Je suis à l’affût du moindre symptôme. Je tate mes nénés sans cesse, mais je constate que je n’ai RIEN. Rien de rien. Tout est parti. A mon grand regret. J’ai le cœur lourd, je sais au fond de moi que mon test ne sera pas positif.

Je googlise : « migraine et pertes de symptômes de grossesse », « migraine et baisse hormones ». C’est pas bon tout ça.

Mardi 22 juillet : J10 post-transfert / 13 DPO

C’est dur au taf. Je n’ai pas trop la tête à bosser. Surtout qu’il me reste 2 semaines avant les vacances. Les symptômes ne sont pas revenus. Je suis toujours convaincue que si j’avais la moindre HCG dans le sang, je sentirai tout de même quelque chose. Mon mari essaie de me rassurer. C’est vrai qu’une fois quand je suis tombée enceinte (naturellement) je ne ressentais rien non plus et pourtant mon test était +. Il essaie de me rassurer comme il peut. Une flamme d’espoir s’éclaire dans mon cœur.

Mercredi 23 juillet : J11 post-transfert / 14 DPO

Ce matin je me réveille le moral dans les chaussettes. Je retate mes seins : rien. Pas de tension, pas de douleurs. Je ne me sens pas enceinte. J’ai la fâcheuse idée de faire un test pipi. Mais je n’ai pas de test chez moi. Mais j’ai des tests d’ovulation. Je sais que les tests d’ovu réagissent à la LH mais aussi à l’HCG et qu’une fois ça a fonctionné sur moi. Je me décide à le faire, je serai fixée. Malheureusement test négatif. Je ne secrète pas d’HCG. Mes petits pingouins n’ont pas survécu. Mon endomètre n’était surement pas très accueillant. Je pleure. Je partage mes craintes à mon mari, il me réconforte et il continue d’y croire. Mais moi je sais que c’est foutu.

Logiquement je devrais faire ma pds demain, 12 jours après le transfert. Mais je compte la faire vendredi. Je sais que le résultat me fera pleurer. Je n’ai plus du tout d’espoir.

Mes notes post-transfert

Publié dans fiv 2, TEV

Commenter cet article

L
A ta place je ne me fierais pas aux tests d'ovulation. J'ai fait un test d'ovulation négatif 2 jours avant le test de grossesse positif. Alors continue d'y croire tant que tu n'as pas le vrai résultat sous les yeux !
Répondre
M
On ne baisse pas les bras avant d'avoir le résultat non mais ! Un TO n'est pas un TG donc ne te fie pas à ça. Écoute ce que te dit ton mari, profite de cette journée pour être bien. Être triste par anticipation n'apaisera pas ta douleur si c'est négatif ça te fera juste une journée de gach
Répondre
M
Gâchée je voulais dire. J'ai du mal à commenter sur overblog de mon tel...<br /> Je t'embrasse
L
moi aussi j'espère que tu te trompes... je t'envoie plein de pensées de soutien...
Répondre
I
Je ne sais pas comment tu fais pour différer la prise de sang.<br /> J'aimerais tant que tu te trompes et qu'un ou des petit(s) se soient installé sans faire de bruit.<br /> Plein de pensées et des bises
Répondre
S
Le jour de ma prise de sang suite à ma FIV je n'y croyais tellement pas pcq tous mes symptomes avaient disparu à environ 12 DPO que j'ai sonné au labo genre blasée dans mon divan en mode &quot;je sais déjà ce que vous allez me dire&quot; et quand elle m'a répondu &quot;félicitations vous êtes enceinte&quot; j'ai du lui demander 10 fois &quot;vous êtes sûres? vous vous trompez pas de nom? pcq moi je sens bien que je vais être réglée...&quot; je suis même allée chercher 3 tests de grossesses différents juste pour être &quot;encore + sure&quot; et même en voyant les 3 +, j'y croyais pas.... J'ai eu des symptomes à chaque cycle pendans quasi 3 ans : retard, seins gonflés, ventre gonflé, nausées et j'étais pas enceinte et là rien et j'ai ma fille de 16 mois à la maison qui me fait devenir folle hihi! Je te souhaite le même !!! je croise les doigts!
Répondre
S
Et bien moi on m'avait dit que ce n'était pas fiable, avec les traitements, ce qu'on a dans le corps et le sang, il n'y a que la prise de sang qui peut dire si oui ou non un petit nid s'est formé.... alors on croise les doigts jusqu'à la PDS! Courage pour l'attente.....
A
Merci pour ton soutien, j''aimerai tellement devenir folle moi aussi :-)<br /> Vu que j'ai fait un TO et qu'il était négatif, c'est ça qui me fait penser que je ne suis pas enceinte. J'ai le moral dans les chaussettes. J'aimerai tellement avoir une bonne surprise comme toi, mais je crains le pire.
B
J'espère fort que tu te trompes, que vous aurez une surprise. Je t'embrasse
Répondre
A
Merci pour ton soutien...j'arrive pas trop à voir le positif en ce moment. Plein de bisous