FIV#2: Infections, suite

Publié le par Angediles

Dans mon post "examens complémentaires pré AMP" je parlais des recherches infectieuses génitales aussi bien sur Monsieur que sur Madame, et ce, pour éviter toutes interventions PMA sur domaine infectieux qui peut avoir des répercussions sur la fécondation et/ou les fausses couches précoces.

Mon infection concerne 2 germes:

- mycoplasma hominis

- ureaplasma urealyticium

Pour les deux le résultat est supérieur ou égal à 10 puissance 4 UCC

(petite pensée à Lulu qui a eu cette infection en juillet)

Après investigations poussées avec mon ami google, voici ce qui ressort de ces infections:

Mycoplasma hominis et ureasplasma urealyticum sont des bactéries fréquemment retrouvées en faible quantité au sein de la flore vaginale normale.

Généralement sans danger, leur multiplication excessive, est associée à des risques multiples (infections du col de l'utérus, génitales hautes, trouble de la fertilité et complications de la grossesse).

- ne sont pas des MST (maladies sexuellement transmissibles),

- ne justifient pas de traitement du partenaire sexuel.

Le rôle des 2 bactéries dans l'apparition d'infections génitales (en dehors de la période de grossesse) est controversé. Cependant, plusieurs auteurs semblent reconnaitre le caractère délétère de mycoplasma hominis et ureaplasma dans l'apparition :

  • d'endocervicite : Inflammation du col de l'utérus possiblement à l'origine de douleurs, pertes et/ou saignements anormaux en dehors des règles,
  • d'endométrite : Inflammation de la cavité utérine possiblement à l'origine de fièvre, douleurs, pertes et/ou saignements anormaux en dehors des règles. Ces endométrites peuvent être associées à des troubles de la fertilité (difficultés d'implantation de l'embryon dans la cavité utérine après fécondation par exemple),
  • de salpingites (infections des trompes de fallope) possiblement à l'origine de fièvre, douleurs, pertes et/ou saignements anormaux en dehors des règles. Ces salpingites peuvent être associées à des troubles de la fertilité (gène à l'ascension des spermatozoïdes dans la trompe, gène à la descente de l'ovule dans la trompe, difficultés d'implantation de l'embryon dans la cavité utérine après fécondation par exemple).

A noter qu'endocervicite, endométrite et salpingite sont des pathologies qui peuvent s'associer les unes avec les autres.

Plusieurs éléments troublants semblent impliquer les infections à mycoplasmes et ureaplasma dans les troubles de la fertilité tant chez l'homme que chez la femme. L'infection serait responsable :

  • d'altérations fonctionnelles du sperme : Les spermatozoïdes des hommes infectés auraient des difficiculté à reconnaitre l'ovule à féconder dans les voies génitales féminines.
  • d'une augmentation des fausses-couches très précoces : Pour l'instant uniquement mise en évidence chez la souris, l'infection précoce des embryons serait responsable d'une augmentation d'arrêts spontanés du développement embryonnaire. Ainsi le portage chronique d'une quantité trop élevée d'ureaplasma et/ou mycoplasma hominis par la femme pourrait être à l'origine d'infections précoces des embryons, préjudiciables à leur développement initial.
  • d'un état inflammatoire chronique des voies génitales féminines : Sur ce point, mycoplasma hominis et ureaplasma apparaitraient comme de témoins d'un déséquilibre profond de la flore vaginale appelée vaginose bactérienne. C'est cette vaginose qui est responsable de l'inflammation chronique responsable d'infertilité et non l'infection à mycoplasma hominis ou ureaplasma.

On considère classiquement que mycoplasma hominis et ureasplasma peuvent être à l’origine de complications obstétricales :

- accouchement prématuré,

- rupture prématurée des membranes (et chorio-amniotite)

- et endométrite du post- partum.

Source : http://mon-gyneco.com/mycoplasme-ureaplasma.html

FIV#2: Infections, suite

Publié dans fiv 2, PMA

Commenter cet article

M
Bon ba bienvenue au club quoi....<br /> Pour moi j'ai eu uréaplasma urealiticum, et en traitement j'ai eu juste 4 comprimé d'antibio a prendre en une prise.<br /> Par contre je confirme comme toi pour ce qui est de l'MST ou l'IST, cela n'en fait pas parti. D'ailleurs le spermo de chéri nous le confirme puisque lui n'a pas été touché par l'infection!
Répondre
A
Ah bah c'est courant alors cette infection! apparemment ce germe est toujours présent dans la flore vaginale, après ça dépend de la &quot;quantité&quot;. Tu n'as pas eu de chance avec tes 4 comprimés en une seule prise, mais quelque part, tu es surement guérie avec tout ça ! Mon mari non plus n'a pas eu ce germe.
M
Tu es sure? J'ai aussi une uréaplasma urealiticum et la gynéco m'a dit que c'était une Infection Sexuellement Transmissible. Et en effet mon mari a fait une spermoculture et il a la même bactérie. Nous sommens en traitement tous les 2, et lui en double antibiothérapie pour être sure qua la bactérie n'aille pas se cacher dans la prostate.....
Répondre
A
A vrai dire ce sont les secrétaires de mon gynéco qui m'ont dit que ce n'était pas une MST ou une IST. J'avais appelé pour avoir si je devais etre traitée en même temps que mon mari le mois dernier, et elle m'a dit que ce n'était pas la peine. L'autre secrétaire m'a redit la meme chose la semaine dernière.. mais ce ne sont que des secrétaires.... pourtant c'est bine le gynéco qui a signé nos ordonnances... il doit repasser une spermoculture et moi un prelevement vaginal cette semaine. Mais nous n'avons pas les memes infections...<br /> Je vais prendre RDv avec mon médecin pour avoir le coeur net !<br /> merci
L
Arfff...<br /> Je ne sais pas si ton médecin va te proposer une prise de sang en parallèle (appellation : sérologie mycoplasmes).<br /> Elle n'est pas remboursée, mais est utile... J'en ai faite une le mois dernier et ouf, c'est négatif.
Répondre
L
Oui, j'ai lu ça et je suis désolée...<br /> C'est fou tous ces aléas. On doit jongler sans cesse avec...<br /> Mais tu as fait le bon choix. Courage.
A
Coucou Lulu, j'ai fait plein de pds de sérologie, je vais voir si je l'ai eu...<br /> Au pire, maintenant j'ai le temps vu que j'ai interrompu ma FIV...
M
Oh purée, c'est stressant ! Quand est-ce que tu dois contrôler ? Ce serait étonnant que ta fiv soit annulée alors que tu as été mise sous antibio…
Répondre